La distribution de l’aide alimentaire d’urgence fait encore des victimes. Un membre du comité de distribution et une jeune dame, domiciliés aux Parcelles Assainies, ont été arrêtés.
Selon Vox Populi, le premier nommé, représentant d’un dignitaire religieux, revendait les kits à boutiquiers guinéens qui lui versaient entre 30 000 et 35 000 Fcfa.
S’agissant de la jeune dame, domiciliée à l’Unité 13 des Parcelles Assainies, s’est inscrite dans trois quartiers différents (Unités 13, 17 et 18) pour bénéficier de trois kits alimentaires. Démasquée, elle avoue avoir fraude.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here