Awa Ndiaye, journaliste de la chaine Touba Tv et son caméraman,
Ousseynou Mbodji sont présentement admis aux urgences de l’hôpital
Ndamatou de Touba. Ils ont fait l’objet de brutalité des forces de
l’ordre ce mercredi un peu après vingt heures. Le khalife général des
mourides Serigne Mountakha Mbacké, a aussitôt été informé, renseigne une
source. Qui signale que le collectif des journalistes de la région de
Diourbel va se réunir demain jeudi pour déterminer la suite à apporter à
cette affaire
Pour rappel, Awa Ndiaye et
Ousseynou Mbodji, qui avaient pourtant bénéficié d’autorisations
délivrées par l’autorité préfectorale, ont été interpellés à hauteur de
Touba-Khayra, alors qu’ils faisaient un reportage sur le couvre-feu.
C’est là qu’ils ont été pris à partie par des flics qui les ont
tabassés.  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here