À travers une opération conjointe
entre la police et la gendarmerie, une vingtaine de véhicules, des motos
Jakarta et des calèches ont été immobilisés dans la cour du
commissariat urbain de Louga, à l’issue du premier soir de couvre feu.
Selon une source policière, plusieurs personnes interpellées ont été
finalement libérées pour éviter tout risque de contamination au
coronavirus.
À
signaler que les forces de sécurité et de défense ont visité tous les
quartiers de la ville de Louga pour faire respecter le couvre-feu. Pour
le moment, aucun incident n’a été noté, les populations dans leur
écrasante majorité respectent la mesure du couvre-feu en vigueur sur
toute l’étendue de la région de Louga.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here