Abdoulaye Mbaye Pékh, comme annoncé par Dakaractu, a été entendu par les pandores de la brigade de recherches. Le communicateur religieux s’est débiné accusant la presse d’avoir carrément trahi sa pensée et déformé ses propos. Rappelons qu’il déclarait lors de la journée dédiée à Serigne Mouhammadou Lamine Bara que le Coronavirus n’existait pas à Touba et qu’il ne s’agissait que d’une campagne d’intoxication contre le mouridisme.

Au moment où nous écrivons ces lignes, la gendarmerie est aussi à la recherche de Selbé Ndom. La voyante pourrait être poursuivie pour diffusion de fausses nouvelles, tout comme Serigne Gana Mésséré et Moustapha Mésséré qui seraient présentement à Touba. Toujours selon des sources de Dakaractu-Touba, un autre communicateur qui officie dans une télévision mouride de la place est aussi recherché. Affaire à suivre…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here