1. Home
  2. Education

Cette affaire défraie la chronique à
Louga. Le fils du gardien du CEM Massamba Sigua Diouf a volé les
épreuves de composition, qu’il a échangé contre des rapports sexuels 
avec une élève en classe de troisième. 

Le garçon qui loge dans l’établissement
avec ses parents depuis des années , a volé les épreuves de compositions
, dans le bureau du principal avec un double de la clé que détient son
père. Ainsi, après avoir photocopié les épreuves, il a convoqué la
demoiselle C.S en classe de 3e et lui a proposé une partie de jambes en
l’air en échange des épreuves.  Chose que la jeune fille a accepté sans
réfléchir. En possession des épreuves, elle le transmet à deux de ses
amis . Celles-ci , à leur tour , les ont transmises à des proches par le
biais de l’application Whatsapp. Informé, l’inspecteur académique
annule les compositions et a pris le soin de mener sa propre enquête. 

Au cours des investigations , le nom de
C.S revenait sans cesse. Convoqué à l’Ia, celle-ci a fini par coopérer
et dénonce le fils du vigile.

Selon nos confrères de l’observateur,le fils du vigile,  Ch. Diallo a été finalement arrêté et envoyé en prison.

La fille, ses deux amis et un autre
garçon, tous des élèves en classe de 3e, impliqués dans cette affaire,
ont bénéficié d’une mise en liberté provisoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here