La date du 16 janvier 2020 marquera
sans doute un tournant décisif dans le projet collectif de la Cédéao
d’adopter une monnaie commune appelée Eco. Les 6 autres pays de la
Cédéao non membre de l’Uemao vont se réunir jeudi prochain pour adopter
une position.
L’objectif
sera sans doute de se déterminer par rapport à la sortie de Macron et
de Ouattara, annonçant l’adoption de la nouvelle monnaie par les pays de
l’Uemoa, avec une parité fixe par rapport à l’euro.
Une
annonce qualifiée de holdup, surtout que la Cédéao avait prévu que la
parité de l’Eco soit flexible, sans pour autant déterminer avec quelle
monnaie. C’est dire donc que c’est l’avenir de l’Eco de la Cédéao qui
sera en jeu.
De
son côté, la Sierra Léone a déjà indiqué la voie. A travers un
communiqué, le gouverneur de la banque de Sierra Léone indique que le
Leon reste la monnaie du pays, jusqu’à ce qu’il y ait une nouvelle
législation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here