Le chef de l’État, Macky Sall, s’est
rendu hier jeudi à Typ pour rencontrer le khalife général des mourides,
Serigne Mountakha Mbacké. 
Lors
de cette courte « visite de courtoisie », les deux hommes, selon un
proche du khalife, ont abordé « brièvement » l’affaire du maître coranique
de Ndiagne, Khadim Gueye, arrêté, depuis le 23 novembre passé, pour des
pratiques jugées esclavagistes exercées sur ses talibés. 
« Le
Président a réitéré sa volonté d’œuvrer pour la paix et la stabilité
dans le pays. Il a aussi salué le rôle joué par le khalife dans ce
sens », a raconté une source. Notre
interlocuteur, qui ne souhaite pas entrer dans les détails, de lâcher :
« Ils ont brièvement abordé l’affaire relative au Serigne daara de
Ndiagne, mais c’était surtout pour des appels à la paix et au calme ». 
C’est
ensuite que le chef de l’État a sollicité des prières auprès du khalife
des mourides. Lesquelles prières formulées, le président de la
République a fait cap sur Kaêl où il devait présider la cérémonie
officielle de la 6eme édition de la journée nationale de l’élevage. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here